CERTFR-2017-ACT-041 Publié le 17 octobre 2017
Le 10 octobre 2017, Microsoft a publié ses mises à jour mensuelles de sécurité. Soixante-quatre vulnérabilités ont été corrigées, …
CERTFR-2017-AVI-359 Publié le 17 octobre 2017

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Ubuntu wpa_supplicant et hostpad. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire, un déni de service à distance et un déni de service.

CERTFR-2017-AVI-358 Publié le 17 octobre 2017

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Debian sur le protocole WPA/WPA2. Elles permettent à un attaquant de provoquer une atteinte à l'intégrité des données et une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2017-AVI-357 Publié le 17 octobre 2017

Une vulnérabilité a été découverte dans Microsoft Windows sur le protocole WPA/WPA2. Elle permet à un attaquant de provoquer une atteinte à l'intégrité des données et une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2017-ALE-015 Publié le 16 octobre 2017 Alerte en cours

Le 16 octobre 2017, des chercheurs de l'université Masaryk (République Tchèque), ont publié un article sur la découverte d'une vulnérabilité dans la bibliothèque RSA développée par Infineon.

Leurs travaux seront présentés le 2 novembre 2017 à la conférence "ACM Conference on Computer …

CERTFR-2017-ALE-014 Publié le 16 octobre 2017 Alerte en cours

Plusieurs vulnérabilités ont été découvertes dans WPA/WPA2. Il est possible lors de l'établissement d'une session de communication utilisant le protocole WPA/WPA2 d'interférer sur le mécanisme en quatre temps visant à assurer la confidentialité des échanges. Lors de cette phase …

CERTFR-2017-AVI-356 Publié le 16 octobre 2017

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Adobe ColdFusion. Elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, une atteinte à la confidentialité des données et une injection de code indirecte à distance (XSS).

CERTFR-2017-AVI-355 Publié le 16 octobre 2017

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Adobe Flash Player. Elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire.